RUBIS // DES INFRASTRUCTURES AU SERVICE DU STOCKAGE ET DE LA DISTRIBUTION D'ÉNERGIE

Actualité

 

Version PDF

PERFORMANCE ROBUSTE
RÉSULTAT NET : + 31 %

Le Conseil de Surveillance de Rubis, qui s'est tenu le 8 septembre, a approuvé les comptes arrêtés au 30 juin 2016.
Le premier semestre 2016 a été caractérisé par une bonne croissance de l'activité globale en volumes, à + 23 % (+ 5 % à périmètre constant). Cette progression a permis au Groupe d'enregistrer un résultat net part du Groupe record de 104 M€, en hausse de 31 % (+ 10 % à périmètre constant).

Les résultats sont tirés par Rubis Énergie (activité de distribution de produits pétroliers) qui bénéficie de volumes en hausse de 28 % grâce à l'intégration de nouveaux périmètres en Afrique (bitumes et fiouls) et d'excellentes performances commerciales sur son périmètre historique (+ 5 %), malgré une mauvaise saison d'hiver en Europe.

Au total, le ROC de Rubis Énergie augmente de 38 % (+ 11 % à périmètre constant).

Rubis Support et Services, qui regroupe désormais les activités de raffinage (Sara) et de logistique-approvisionnement (shipping, trading), double son résultat à 33 M€ (ROC : + 105 %), avec une contribution stable de la Sara (à périmètre constant), une contribution négoce-approvisionnement de fiouls en forte hausse dans la zone Caraïbes et l'intégration de l'activité négoce-shipping de bitumes.

Rubis Terminal affiche un ROC en croissance de 5 %, avec une bonne contribution du stockage de produits pétroliers en France dans un contexte de stabilité des consommations. En intégrant la contribution en ROC des sociétés mises en équivalence (Anvers et Turquie), la progression s'élève à 7 %.

Les investissements de 76 M€ accompagnent la croissance des parts de marché et intègrent la maintenance, des extensions de capacités de stockage en France et à Rotterdam et des installations d'unités d'avitaillement aéroportuaire dans les Caraïbes.

Les fonds propres totaux s'élèvent à 1 799 M€, faisant ressortir une structure financière solide (dette nette : 282 M€). Le Groupe dispose, par ailleurs, de lignes de crédits confirmées et de lignes de capital disponibles pour financer de nouveaux développements.

RUBIS ÉNERGIE : Distribution de produits pétroliers

L'activité en volumes de Rubis Énergie bien qu'impactée par une saison d'hiver défavorable en Europe (- 2 %) enregistre au total sur le semestre une croissance à périmètre constant de 5 %. La dynamique commerciale est restée soutenue dans les Caraïbes (+ 9 %), son plus gros marché.

Les volumes à périmètre réel ont enregistré une progression de 28 %. Les variations de périmètre sur la période comprennent principalement : la SRPP (île de la Réunion) et Eres (bitumes en Afrique de l'Ouest).

La période a été marquée par la poursuite du recul des prix d'approvisionnement (- 27 %), offrant l'avantage d'un pouvoir d'achat accru au client final. La marge unitaire se stabilise après une forte hausse au premier semestre 2015.

L'évolution du ROC de Rubis Énergie par zone géographique s'analyse ainsi :

  • zone Europe (ROC : + 8 %) : bonne performance malgré une saison d'hiver affectée par les conditions climatiques et un effet de base (2015) défavorable ;
  • zone Caraïbes (ROC : + 12 %) : une bonne croissance des volumes (+ 9 %) tirée par une conjoncture plus favorable et des gains de parts de marchés. Maintien des marges à un bon niveau ;
  • enfin, les résultats de la zone Afrique triplent (ROC : + 208 %) globalement avec les contributions positives des acquisitions (la Réunion et Eres). Le périmètre constant affiche une excellente performance à + 28 %.

RUBIS SUPPORT ET SERVICES : Activité de raffinage, de shipping et de négoce-approvisionnement

Le ROC de Rubis Support et Services atteint 33 M€ (+ 105 %) :

  • les résultats de la raffinerie Sara, désormais intégrée globalement, sont comptabilisés selon l'application du décret et sont stables par rapport à 2015 ;
  • la contribution du négoce-approvisionnement-shipping est en forte progression grâce à une activité intense en fiouls dans les Caraïbes et l'intégration de l'activité bitumes.

RUBIS TERMINAL : Stockage de produits liquides

L'activité de l'ensemble des dépôts (comprenant les filiales détenues à 50 % : Anvers et Delta Rubis) a progressé de 5 % en termes de recettes de stockage, à 86,6 M€ pour des trafics de 6,4 millions de tonnes.

L'activité pétrole France qui représente trois quarts des recettes France enregistre une croissance de 5 % dans un contexte de stabilité des livraisons globales de produits pétroliers. Les autres produits sont en léger retrait (- 3 %).

La zone Nord-Europe est en avance de 9 % bénéficiant d'un nouveau contrat fioul lourd à Rotterdam et du démarrage d'un contrat de transbord de gaz à Anvers.

Enfin, la Turquie a bénéficié d'un fort courant de recettes traders en fiouls grâce à la bonne tenue du contango. Au total les recettes du dépôt augmentent de 12 %.

Le ROC est en hausse de 5 % (+ 7 % en intégrant la quote-part des SME).

PERSPECTIVES

La progression attendue de l'activité et des résultats sur le second semestre devrait consolider la croissance sur l'ensemble de l'exercice 2016.

 

 

Prochain rendez-vous :

Chiffre d'affaires du 3e trimestre le 9 novembre 2016 (après Bourse)


Rubis ne garantit en aucun cas l'exactitude, la précision ou l'exhaustivité des informations et décline toute responsabilité quant au contenu du site et à l'utilisation qui pourrait en être faite par quiconque.

Haut de page